Harley-Davidson Club
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Histoire de ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alain.hd
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1299
Localisation : RP
Date d'inscription : 31/12/2004

MessageSujet: Histoire de ...   Lun 12 Fév 2007 - 9:55

Un gars passe sa tête a la porte d'entrée du coiffeur et demande:
"Combien de temps avant que vous puissiez me couper les cheveux ? "
Le coiffeur jette un coup d'oeil: il a toutes les personnes qui attendent
déjà leur tour et répond :
" Faut compter deux heures. "
Et le gars s'en va.
Quelques jours plus tard, le même gars passe sa tête à la porte et demande :
" Combien de temps avant que vous puissiez me couper les cheveux? "
La encore, le coiffeur parcourt des yeux son salon qui est encore rempli de clients et répond :
" Pas avant deux heures "
Et le gars s'en va.
Une semaine plus tard, le même gars passe encore la tête à l'entrée du salon de coiffure avant de poser la sempiternelle question :
" Vous pouvez me prendre dans combien de temps?"
Le coiffeur répond :
"Dans une heure et demie. "
Et le gars s'en va.
La , le coiffeur s'adresse à l'un de ses amis présent dans le salon et lui dit :
" Dis donc Bernard, tu veux bien suivre le gars qui vient de passer son nez
par la porte, et tu regarderas où il va."
Un peu plus tard, Bernard est de retour dans le salon de coiffure et a du mal a réprimer un fou rire. " Alors, lui demande le coiffeur, tu l'as suivi ?
où est-il allé en sortant d'ici ? "
Et Bernard lui répond : " Chez ta femme ! "
Revenir en haut Aller en bas
http://hdclesmorfals.free.fr
 
Histoire de ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'histoire de la peugeot 106.
» HISTOIRE DE MONTESA
» Histoire d'alternateur
» MAIS QUI EST FANTOMAS VOICI SON HISTOIRE
» Histoire de remorque...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
H-DC Les Morfals :: humour, discussion, bricole :: Brèves de comptoir...-
Sauter vers: